Une fois n'est pas coutume, à peine reçu ma commande du patron et des pièces de la robe demoiselle de Louis Antoinette Paris, je me suis attelée à la tâche. Après vérification du matériel, l'assemblage de base a été rapide. En revanche, j'ai mis un peu de temps et m'y suis prise à deux fois pour insérer la doublure avec la technique du fourreau que je ne connaissais pas. Maintenant je suis prête à la réutiliser. 

C'est mademoiselle qui passe son bac en 2020 qui m'a demandé de lui coudre une robe spéciale pour la soirée de remise des diplômes. J'en suis très touchée. 

La robe terminée lui va comme un gant et la fluidité du tissu donne un beau rendu lorsqu'elle tourne sur elle-même. Ainsi, pas de stress quand la fin de l'année scolaire va pointer le bout de son nez, pas besoin de courir les boutiques pour trouver LA robe.

Photos à prendre...

Du coup, j'ai continué dans les robes avec la petite robe de Vanessa Pouzet, sans les manches.

IMG_20191207_130150

IMG_20191207_130225