Ce n'était pas Roman Holiday, mais tout de même... allez à Rome pour le travail en juin a un petit air de vacances car même si les journées sont longues, la soirée laisse le temps de découvrir les 1000 merveilles de la ville éternelle. Cétait mon premier séjour dans la capitale italienne et certainement pas le dernier. Entre les vieilles pierres de la Rome Antique et les petits trésors à découvrir en sortant du gros coin touristique, entre un glacier exceptionnel, une pâtisserie hétéroclite, les petits restos tranquilles que l'on trouve à chaque coin de rue... La dolce vita est tellement présente que l'on a une seule envie, s'arrêter et prendre le temps de prendre son temps.

Prendre le temps par exemple de s'assoir près d'une des 3 fontaines de Piazza Navona...

fontaine piazza navona

 

ou de celle d'une petite rue déserte (eh oui, il y en a)...

fontaine

 

S'assoir sur un tabouret décalé à la PORTINERIA où les fouets et râpes à fromage font office de luminaires, où les portes décorent les murs dans des tons pastels et déguster une limonade maison ou un petit dôme au chocolat...

pasticceria

 

pasticceria2