Ce matin, après nous être garés à l’entrée de Gandria, ancien village de pêcheurs, nous avons longé le lac via le sentier des oliviers pour rejoindre Lugano. Le sentier est magnifique, à part l’arrivée dans Lugano qui est un peu décevante. A choisir, il faut peut-être mieux le faire dans le sens inverse. A cette époque de l’année, les fleurs, en particulier les glycines violettes, embaument le parcours. Le soleil, présent toute la journée, et les températures plus que clémentes nous ont agréablement accompagnés.

Ensuite, nous sommes directement allés au funiculaire du Monte Brè, que nous avons emprunté jusqu’au sommet. Puis nous avons entamé les deux bonnes heures de descente vers Gandria. Le sentier n’était pas toujours bien balisé mais nous sommes arrivés à bon port avec des panoramas plein les yeux.

lugano1

Les paysages, tout au long de cette journée nous ont rappelés légèrement certains paysages norvégiens et nous ont surtout transportés ailleurs. Le plus frappant : les palmiers en 1er plan et les sommets encore enneigés à l’arrière. Nous reviendrons plus longtemps...