Dans la foulée, comme j’avais envie de continuer le crochet, mais sur un projet un peu plus long, j’ai commencé à crocheter un col. Une fois à la fin, pourquoi m’arrêter en si bon chemin, j’ai élargi le tour en crochetant 2 mailles dans chaque, puis au tour suivant, 1 maille puis 2 dans la suivante (la 2è), idem pour le suivant mais avec 2 mailles dans la 3, au suivant, 2 mailles dans la 4 et enfin 2 mailles dans la 5. J’ai continué mes rangs ainsi pour obtenir non plus un col mais un col chauffe épaules qui m’a rappelé le temps où je partais à vélo avec mon papa par de froides journées d’hiver et que c’est le même style d’accessoire, en molleton, qui me tenait chaud au cou.